Les examens

Crédits : http://www.dubourdon.fr/

La Radiographie standard

A quoi cela sert-il ?
On peut réaliser des radiographies de tout le corps. Elles permettent surtout l’étude du squelette et des articulations, des poumons et de l’abdomen.

Qu’est-ce que c’est ?
Cet examen permet de faire une photographie de l’intérieur du corps de votre enfant. Elle est réalisée dans le service de radiologie dans la majorité des cas, ou au lit du patient.

Comment se déroule l’examen ?
C’est un manipulateur radio ou un radiologue qui pratique l’examen. Avant l’examen, votre enfant passera au vestiaire pour se dévêtir. Pendant l’examen, votre enfant sera placé entre le tube de rayons X et la plaque contenant le film. Pendant la prise de clichés, il ne devra pas bouger et bloquer sa respiration. Plusieurs clichés seront réalisés dans différentes positions, le plus souvent de face et de profil. C’est un examen très rapide qui ne dure que quelques minutes.

Est-ce douloureux ?
C’est un examen totalement indolore.

Comment se préparer ?
Aucune préparation n’est nécessaire. Il n’y a pas besoin d’être à jeun ; votre enfant peut manger et boire normalement.

IRM Scanner

Le scanner

A quoi cela sert-il ?
Le scanner étudie le cerveau, la cage thoracique, l’abdomen ou encore les os. Il recherche les anomalies qui ne sont pas visibles sur des radiographies standards ou à l’échographie.

Qu’est-ce que c’est ?
Le scanner est un examen qui utilise les rayons X. Son principe consiste à réaliser des images en coupes fines de votre corps.

Comment se déroule l’examen ?
Avant l’examen, votre enfant passera au vestiaire pour se dévêtir. Parfois, une infirmière posera une perfusion ; la voie centrale pourra être utilisée. Pendant l’examen, votre enfant sera allongé sur un lit, le plus souvent sur le dos. En cas de besoin, du produit de contraste sera injecté par la perfusion (pour bien visualiser les vaisseaux sanguins) puis quelques secondes après, les clichés sont réalisés. La table se déplace lentement à l’intérieur de l’anneau. Pendant tout l’examen, votre enfant ne devra pas bouger et bloquer sa respiration quand on lui demandera. Les enfants en bas âge pourront bénéficier d’une sédation avant l’examen afin de rester calme. L’examen dure 10 à 30 minutes environ. Après l’examen, la perfusion sera enlevée ; votre enfant pourra boire et manger normalement.

Est-ce douloureux ?
Cet examen est rapide et indolore. Votre enfant peut ressentir dans le bras puis dans tout le corps une sensation de chaleur à l’injection du produit de contraste, ce qui est tout à fait normal.

Comment se préparer ?
Aucune préparation n’est nécessaire, votre enfant n’a pas besoin d’être à jeun (sauf s’il a besoin d’une sédation).

IRM Scanner

L’IRM (Imagerie à résonance magnétique)

A quoi cela sert-il ?
L’IRM étudie avec une grande précision de nombreux organes tels que le cerveau, la colonne vertébrale, les articulations et les tissus mous. Il est d’une grande utilité lorsqu’une analyse très fine est nécessaire et que certaines lésions ne sont pas visibles sur les radiographies standards, l’échographie ou le scanner.

Qu’est-ce que c’est ?
C’est une machine qui se compose d’un tunnel formé d’un aimant, à l’intérieur duquel le lit d’examen va entrer. Le pupitre de commande derrière lequel se trouve le personnel médical est séparé de la machine par une vitre protectrice.

Comment se déroule l’examen ?
Avant l’examen : votre enfant passera au vestiaire pour se dévêtir. On lui demandera d’enlever toutes pièces métalliques (bijoux, montre, lunettes, …). Les enfants en bas âge pourront bénéficier d’une sédation avant l’examen afin de rester calme. La plupart du temps, cet examen nécessite une injection de produit de contraste par voie intraveineuse (la voie centrale pourra être utilisée). Pendant l’examen : votre enfant est allongé sur un lit, le plus souvent sur le dos. Le lit avance automatiquement dans l’appareil. Il lui sera demandé de ne pas bouger et de respirer calmement. Le personnel médical voit et entend votre enfant, même s’il est seul dans la pièce. L’examen peut durer de 30 min à 1 heure, selon l’organe à étudier.

Est-ce douloureux ?
L’examen n’est pas douloureux mais un peu long et désagréable à cause du bruit répétitif à l’intérieur de l’appareil. Un casque avec musique ou histoire est proposé à votre enfant afin de diminuer ce bruit.

Comment se préparer ?
Aucune préparation n’est nécessaire, votre enfant n’a pas besoin d’être à jeun (sauf s’il a besoin d’une sédation).

 C’est quoi un traitement ?

Trouver une réponse aux questions de vos enfants !

C’EST PAR ICI !

echographie

L’échographie

A quoi cela sert-il ?
L’échographie permet l’étude de multiples organes de l’abdomen, du petit bassin et du cou, mais aussi des vaisseaux, des ligaments et du cœur.

Qu’est-ce que c’est ?
Son principe consiste à appliquer une sonde (comme un stylo) contre la peau en regard de l’organe à explorer.

Comment se déroule l’examen ?
Avant l’examen, votre enfant devra se dévêtir. Pendant l’examen, il sera allongé sur un lit, le plus souvent sur le dos. Un gel froid sera appliqué sur sa peau pour améliorer le contact avec la sonde ; celle-ci sera ensuite déplacée en regard de la région à examiner. L’examen dure environ 10 à 30 minutes. Après l’examen, on vous donnera du papier pour enlever le gel sur la peau. Votre enfant pourra manger et boire normalement.

Est-ce douloureux ?
Non. C’est un examen absolument indolore. Parfois l’échographiste appuie sur la sonde et peut rendre l’examen un peu inconfortable.

Comment se préparer ?
Le plus souvent : aucune préparation n’est nécessaire. Pour une échographie abdominale, il faut être à jeun. Le temps de jeûne est différent en fonction de l’âge de votre enfant :

  • 3 heures pour un nouveau-né (mais il est possible et souvent utile de donner le biberon pendant l’examen : emmenez le avec vous)
  • 4 h pour un nourrisson
  • 5 h pour un enfant
  • 6 h pour un adolescent

 

Il est possible de boire de l’eau (non gazeuse) et donc de prendre ses médicaments. Pour une échographie pelvienne, il faut avoir la vessie remplie (bien boire et ne pas faire pipi juste avant l’examen).

ponction-lombaire-ihope

La ponction lombaire

A quoi cela sert-il ?
A prélever du LCR (liquide céphalo-rachidien), liquide entourant le système nerveux (cerveau et moelle épinière), afin de l’analyser. Souvent, on injecte des produits de chimiothérapie.

Qu’est-ce que c’est ?
Le principe consiste à introduire une aiguille dans l’espace entre deux vertèbres dans le bas de la colonne vertébrale et à recueillir le LCR.

Comment se déroule l’examen ?
Avant l’examen : on pose de la pommade EMLA® 1 à 2 heures avant la ponction et on utilise le kalinox®. Pendant l’examen : votre enfant est assis au bord du lit, se penche en avant pour avoir le dos rond. A la fin, le médecin laisse en place un pansement qui sera ôté le lendemain. La ponction ne dure pas plus de quelques minutes. Après l’examen, votre enfant doit rester allongé 2 heures sur le dos ; il pourra ensuite boire et manger.

Est-ce douloureux ?
Rarement car une prémédication systématique est administrée à votre enfant. Il pourra aussi bénéficier de l’aide d’une sophrologue pour se préparer à l’examen.

Comment se préparer ?
Il n’y a aucune préparation particulière, votre enfant n’a pas besoin d’être à jeun.

Myelogramme

Le Myélogramme

A quoi cela sert-il ?
Cet examen permet d’étudier les cellules de la moelle osseuse (usine à globules).

Qu’est-ce que c’est ?
Le myélogramme consiste à introduire un trocard (grosse aiguille) au niveau de l’os iliaque, (os constituant le bassin dans le bas du dos), et à aspirer de la moelle osseuse.

Comment se déroule l’examen ?
Avant l’examen : on pose de la pommade Emla® 1 à 2 heures avant le prélèvement et on utilise du kalinox® ainsi qu’une prémédication systématique. Pendant l’examen : votre enfant est allongé sur le ventre. A la fin du prélèvement, le médecin met un pansement qui sera enlevé le lendemain. La durée de l’examen ne dépasse pas 5 à 10 min (au diagnostic il peut durer plus longtemps). Après l’examen : votre enfant peut boire et manger, reprendre ses activités dès qu’il le souhaite.

Est-ce douloureux ?
Ce geste peut être douloureux mais une prémédication systématique est administrée à votre enfant. Parfois, il pourra bénéficier de l’aide d’une sophrologue pour se préparer à l’examen.

Comment se préparer ?
Il n’y a pas de préparation particulière, votre enfant ne doit pas être à jeun.

A l’IHOPe,
tout est mis en place pour assurer
le confort et bien-être des enfants !

Espaces de détente

EN SAVOIR PLUS

Activités et loisirs

EN SAVOIR PLUS

Gestion de la douleur

EN SAVOIR PLUS

Pet-scan-scintigraphie-centre-leon-beard

Scintigraphie au 18-FDG ou Pet- scan

A quoi cela sert-il ?
Cet examen permet de réaliser une image du corps en 3 dimensions par fixation d’un sucre radioactif (FDG), qui va se fixer sur les cellules les plus actives de l’organisme (tumorales ou infectieuses).

Comment se déroule l’examen ?
L’examen nécessite une présence de 3 heures environ dans le service. A l’arrivée, votre enfant sera allongé dans une salle au repos. Puis on lui posera une perfusion pour injecter le FDG. Après l’injection, un repos d’une heure est indispensable avant la réalisation des images. Après le temps de fixation, les images sont réalisées en position allongée et immobile pendant 40 minutes environ.

Est-ce douloureux ?
Non, ce n’est pas douloureux. Cet examen est seulement un peu long mais vous pouvez accompagner votre enfant tout au long de son déroulement.

Et après l’examen ?
Il est conseillé de boire beaucoup et d’uriner fréquemment dans les heures qui suivent l’examen afin d’éliminer le produit injecté.

Comment se préparer ?
Il est indispensable d’être à jeun pour cet examen et notamment de n’avoir consommé aucun produit sucré dans les 6 heures précédent l’examen. Si votre enfant a une perfusion elle ne doit pas contenir de sucre dans les 6 heures précédentes.

Scintigraphie MIBG et Scintigraphie osseuse

A quoi cela sert-il ?
Ces examens permettent, grâce à l’injection d’un produit radioactif, de réaliser des images et de déterminer la localisation ou l’évolution de la maladie.

Comment se déroule l’examen ?
L’examen se déroule en deux temps :

  • 1er jour : injection intraveineuse du produit qui nécessite de rester à jeun.
  • 2e jour : examen. Il est réalisé le lendemain de l’injection à l’aide d’un appareil appelé gamma caméra, en position allongée et immobile. C’est un enregistrement d’images successives d’une durée de 5 minutes chacune en présence d’un des parents avec possibilité de visionner un dessin animé.

 

Est-ce douloureux ?
Ces examens ne sont pas douloureux. Le produit injecté peut parfois donner quelques nausées à l’injection. D’autre part, il est radioactif ; des consignes de radioprotection vous seront données lors de l’injection.

Et après l’examen ?
Il est conseillé de boire beaucoup et d’uriner souvent dans les heures qui suivent l’examen afin d’éliminer le produit injecté. Il est recommandé d’éviter les contacts avec les femmes enceintes et les enfants en bas âge pendant 72 heures.

Comment se préparer ?
Il est nécessaire d’être à jeun 2 heures avant l’injection du produit radioactif. Plusieurs jours avant l’injection votre enfant devra prendre du Lugol (solution iodée, destinée à protéger la glande thyroïde) à poursuivre pendant plusieurs jours. L’ordonnance vous sera donnée à la prise de rendez-vous.